Acteurs
Philippe Lefrançois-Racz
est en train de finir son DEC en science pure. Bien qu’il est en science il est passionné par les arts de la scène tel que le théâtre et la musique. Il est auteur, compositeur, et interprète. Il a joué pour la première fois dans une production théâtrale à l’école, Le rhinocéros. Philippe n’est pas juste beau, il est talentueux à n’en plus finir. Je pense donc je suis : Sol : L’adversiter. De Marc Favreau
Joannie Vignola
est passée par tous les chemins pour se rendre à celui qui mène à la scène. Suivant le vent de la vie, elle s'inscrit d'abord à l'université en Biochimie pour réaliser que les sciences... elle n’aime pas ça! C'est dans ce tourbillon de questionnement existentiel qu'elle fait ses débuts au Théâtre Université de Montréal (TUM) conjointement à ses études au BAC en Anthropologie. Depuis, elle n'a qu'une seule idée en tête: passer plus de temps sur une scène que dans son lit! Je pense donc je suis : La saguine : Le métier. d’ Antonine Maillet
Jennifer Ilfra
fais partie de l'élite de la sélection naturelle. Bon, Ok, cette affirmation est fausse.  Ainsi, elle partage le même ADN qu'Yvon Deschamps et Harry Potter? Ben à quelques centilitres près là ; ils ont, tous les trois, la même date d'anniversaire! En fait, elle ressemble beaucoup à une poupée russe,  tu ne sais pas trop comment, mais tu sais qu'elle en a dedans.  C'est une art-ish humoriste philopédagogue, cosmopolite qui peut, organiser ton mariage. Je pense donc je suis : Mayo, bacon, cheese, Identité. De Jennifer Ilfra
Koichi Sato
est entrain de finir son baccalauréat à l’Université de Concordia en études des arts Libéraux. Il a eu sa son premier contacte avec la scène l’année passée lors de la production d’une pièce de Lorca «Play Without Title.» Ca passion est l’étude de l’expression culturelle, particulièrement dans la cuisine. Il passe la plupart de son temps libre avec un tablier de cuisine le nez dans un livre de recettes. Il est né et a grandi à Montréal, mais il est de parents Japonais et du Salvador. Je pense donc je suis : To be or not to be, de Shakespeare
François Ladouceur
a commence très jeune sa carrière théâtrale à l'âge de 13 ans. Il participe alors à l'émission très populaire Quelle famille! Il complète sa formation en interprétation à l'option-théâtre du collège Lionel-Groulx en 1984. Il travaille par la suite avec Wajdi Mouawad et Robert Gravel entre autres. Il a joué dernièrement dans la pièce Himmelweg mise en scène par Geneviève Blais. Il fait partie de la troupe Les Justes d'Albert depuis ses débuts et en est un des piliers. Je pense donc je suis : Je suis d’un would be pays, de François Godin
Production
Yolande Ghali
Costumière, et soutien incommensurable!
Marie-France Jacques
conseillère aux mouvements
Jade et Audrey Ghali-Lachapelle
Production, mise en scène, costumes, décors et pleins d'autres affaires.
«Vous souvenez-vous de qui nous sommes ? Des frères et soeurs, confondus les uns aux autres, et rien ne peut nous séparer.»
Jean-Sébastien Bouchard
Design graphique (Affiches, site web, billets, etc.), régie.
«Le monde sera beau.»
Etienne Diotte
Composition et arrangements musicaux.
«On chantait sur le fleuve en contrebas, avec un accordéon.»
Alexandre Tremblay
Composition et arrangements musicaux. Conception du site web.
«On chantait sur le fleuve en contrebas, avec un accordéon.»